Le festin des Grande-Section, épisode final.

Malgré le confinement, nous avons pu finaliser les peintures réalisées par les Grande-section de maîtresse Stéphanie en leur rendant les coups de crayon initiaux. Et voilà le résultat, ayez l’estomac bien accroché, nous avons cuisiné généreusement !

Le festin des Grande-Section est prêt… Bon appétit.

Malgré le confinement, nous avons pu finaliser les peintures réalisées par les Grande-section de maîtresse Stéphanie en leur rendant les coups de crayon initiaux. Et voilà le résultat, ayez l’estomac bien accroché, nous avons cuisiné généreusement !

« Habitat Naturel Minuscule »

Voici quelques petites vidéos pour accompagner notre sujet du jour : « Habitat Naturel Minuscule ».

Une démonstration/proposition pour réaliser une vue en coupe.

Des références, quelques livres feuilletés:

Voyage à Boisjoli

Les Gnomes Will Huygen.

Comprendre comment ça marche dans la maison (Disney)

Des paysages sous-terrain

Des paysages aquatiques (Le secret du Rocher noir, Le voyage de l’eau, Graviton, la carpe, le bord de la mer)

« Petit pois » (Davide Calli et Sébastien Mourrain) et « la famille souris » (Kazuo Iwamura).

 

Perspective avec des points de fuite : petits cours avec Roger, Dave et Rick ou Nick.

Avant de vous lancer vers la ligne d’horizon, il est utile d’avoir déjà regardé les vidéos suivantes :

Trois gars autour d’un cube, les points de vue.

Roger, pile en face dessine son cube en perspective frontale:

Dave est « aligné » à la diagonale du cube, pile au milieu:

Rick voit son cube en biais :

Représenter la distance entre plusieurs cubes. Et combien de points de fuite sur une ligne d’horizon ?

Plongée et contre-plongée : va-t on voir la même chose si on est une fourmi ou Spiderman ?

Un peu de pratique avec des exercices/démo !

Allons voir comment trouver des milieux sans mesurer…

 

 

 

Vidéo/démo : un petit café et un poisson, s’il vous plaît.

Pourquoi ne pas tenter un dessin « sur la durée » ? Avec les moyens du bord : j’ai utilisé du café, de la gouache d’un petite boîte de peinture. (on peut faire avec de l’encre, du colorant alimentaire, de l’encre d’une cartouche de stylo plume…)

Voici deux petits montages vidéo, visibles sur youtube (cliquez sur l’image pour les lire)

Episode 1 : lavis.

Des pinceaux, bien sûr. Une feuille épaisse, si possible.

Je travaille sur une image sans crayonné. Le but de ce petit jeu de touillette est de se laisser guider par les taches, sans forcément savoir où l’on va. Considérons cette image comme « un essai » : ça dédramatise un peu et on ne se met pas la pression.. Tout en abordant le travail du lavis, du dégradé.

Vous obtiendrez, bien sûr, d’autres résultats sur d’autres papiers avec d’autres pinceaux.

Un brouillon personnel, sur une petite feuille ou une œuvre collective sur un plus grand format ?

Jouons sur les temps de séchage, travaillons les pieds dans l’eau, les couleurs se diluent, se mélangent… Le milieu aquatique se prête à ses aventures sans but précis.

Episode 2, donner du détail.

Le café et la peinture bleue ont séché. Rajoutons-en une couche et quelques détails.

… Si on n’a pas de pinceau, on se débrouille avec les doigts, et si on n’a pas de pinceau fin, on s’arrange avec un stylo pour les détails.

Des dessins filmés – (cours enfants/ados au centre Léo Lagrange)

Afin de continuer mes cours au centre Léo Lagrange quand le temps est au confinement, je me suis filmée en train de dessiner.

Cela va de pair avec l’exercice donné aux élèves des cours « techniques du dessin » et « BD ». Un exercice de croquis, en partant d’une photo.

Je suis allée chercher dans le sport : poses expressives, collectif, et ai dessiné en gardant uniquement les attitudes. Je les ai ensuite transposées dans un autre univers, par un changement de costume : une danseuse, et un gladiateur.

 

 

 

 

 

 

Je passe -pour ces croquis- par une étape dite du Toto. Toto est un pantin en bois que j’utilise pour mes cours afin de prendre conscience des différentes régions du corps et de ses articulations.

Une autre séance de croquis rapide mettant cette fois-ci en scène des chats jouant au ratball:

 

 

 

 

Je ne dessine pas toujours en passant par l’étape Toto. Certains croquis plus « personnels » viennent différemment.

à suivre !

«Illustrer la guerre de 14/18 », Croquis – Parcours artistique CE/CM1/CM2 école des Brosses

Pendant trois séances de 3heures, les enfants ont (beaucoup!) dessiné à partir de photographies d’époque, ils ont choisi ce qui leur plaisait, ce qui les touchait dans une documentation très riche. Nous nous sommes ainsi créé une banque d’images très riche dont nous nous sommes servi pour réaliser des illustrations. (… je me suis occupée de la partie mise en scène, trop compliquée pour une configuration salle de classe !)

Les goûts et les couleurs : le Festin des grandes section, suite !

Les enfants de la classe de maîtresse Stéphanie (GS – école des Velettes à Rilleux) ont beaucoup travaillé : ils ont dessiné des ingrédients, des ustensiles et ont réfléchi à un plat qu’ils aiment et un autre qu’ils ne mangeraient pour rien au monde…

J’ai ensuite mis leurs dessins « en page », en attendant la mise en couleur.

Les goûts et les couleurs : le Festin des grandes section, les crayonnés !

Les enfants de la classe de maîtresse Stéphanie (GS – école des Velettes à Rilleux) ont beaucoup travaillé : ils ont dessiné des ingrédients, des ustensiles et ont réfléchi à un plat qu’ils aiment et un autre qu’ils ne mangeraient pour rien au monde…

J’ai ensuite mis leurs dessins « en page », en attendant la mise en couleur.

Cabanes dans les arbres

Dessiner des arbres et y « glisser » une cabane. Pour un humain ? Un animal ?

Pendant une heure et demie, les enfants ont choisi leur arbre, leur technique et ont construit leur cabane.

De la documentation à disposition et les techniques « mixtes » sont toujours vivement encouragées afin de mener son dessin au bout de ses intentions !

1 2 3 5