Un instantané de mes danseurs de claquettes, septième épisode.

Cela fait 20 jours que j’ai commencé ce dessin, sans trop savoir où il irait. Les vidéos de ces dessins sont postées sur youtube. Je ne pensais pas m’échapper au plafond, mais Fred Astaire m’a soufflé l’idée. Et puis j’aime dessiner des foules, des gens entre eux en groupe, confinés, en tas, ensemble…

Je pense arrêter mon dessin au prochain épisode. Je préfère dire arrêter plutôt que terminer, je terminerai mes dessins quand je serai grande !

Je coupe parfois des moments de dessin que je trouve inintéressants, et parfois laisse mes hésitations et coups de gomme, qui me mèneront forcément à la suite.

Il devient difficile de rester spontanée quand il faut retomber sur ses pieds, ou sur la tête des danseurs des premiers épisodes… Et difficile de ne pas figer la spontanéité des premiers dessins.

L’école à la maison, un peu de maths : un plus un…

Afin de continuer mes cours au centre Léo Lagrange de Villeurbanne, je me suis filmée en train de dessiner.

Depuis le début du confinement, je tente de faire des claquettes une heure par jour… (je n’y arrive pas toujours).

Un plus un…

C’est parti pour des dessins de danseurs. Entretenons les pieds comme les mains et dansons !

Vous pouvez voir la vidéo de mon dessin d’hier soir dans le cartouche prévu à cet effet ci-contre (vous pouvez l’agrandir), ou directement sur youtube en cliquant sur l’image ci-dessous.

Croquis de claquettes... tap dancers

 

 

Des dessins filmés – (cours enfants/ados au centre Léo Lagrange)

Afin de continuer mes cours au centre Léo Lagrange quand le temps est au confinement, je me suis filmée en train de dessiner.

Cela va de pair avec l’exercice donné aux élèves des cours « techniques du dessin » et « BD ». Un exercice de croquis, en partant d’une photo.

Je suis allée chercher dans le sport : poses expressives, collectif, et ai dessiné en gardant uniquement les attitudes. Je les ai ensuite transposées dans un autre univers, par un changement de costume : une danseuse, et un gladiateur.

 

 

 

 

 

 

Je passe -pour ces croquis- par une étape dite du Toto. Toto est un pantin en bois que j’utilise pour mes cours afin de prendre conscience des différentes régions du corps et de ses articulations.

Une autre séance de croquis rapide mettant cette fois-ci en scène des chats jouant au ratball:

 

 

 

 

Je ne dessine pas toujours en passant par l’étape Toto. Certains croquis plus « personnels » viennent différemment.

à suivre !

Les goûts et les couleurs : le Festin des grandes section, suite !

Les enfants de la classe de maîtresse Stéphanie (GS – école des Velettes à Rilleux) ont beaucoup travaillé : ils ont dessiné des ingrédients, des ustensiles et ont réfléchi à un plat qu’ils aiment et un autre qu’ils ne mangeraient pour rien au monde…

J’ai ensuite mis leurs dessins « en page », en attendant la mise en couleur.

Des cabanes dans les arbres

Dessiner des arbres et y « glisser » une cabane. Pour un humain ? Un animal ?

les enfants ont choisi leur arbre, leur technique et ont construit leur cabane… En 1h30.

De la documentation à disposition et les techniques « mixtes » sont toujours vivement encouragées afin de mener son dessin au bout de ses intentions !

Les chats du mercredi

Aujourd’hui : des chats à la gouache (noir + blanc + une couleur). Pas de réalisme, cette fois-ci: de l’imagination et des pinceaux… Mais quelques photos à portée de main, si le besoin de précision se fait ressentir !

 

Croquis d’après mon ami Toto, au fusain

Voici Toto, il vient régulièrement poser pour nous.

Croquis grand format (50/65) au fusain, sur chevalet.

Une fois la « pose » placée, chaque dessinateur l’habille comme il veut.

Toutes mes excuses à A., pour l’avoir tant maltraité, à E pour le charbon sur les mains… Bravo à vous 5, c’était très varié !

… Eh oui, il n’y a que trois dessins… Mr A., ne puis-je vraiment pas publier votre dessin ? Celui que j’ai massacré ?!

Des yokaï grand format.

En une séance de 1h30, dessins de yokaï réalisés par les enfants de 10 à 13 ans… Toujours avec beaucoup de documentation sous la main  (aujourd’hui, yokaïs divers et Hokusaï !)

Les goûts et les couleurs, Parcours Artistique en maternelle à Rilleux la Pape

C’est parti pour un « Parcours Artistique » avec des enfants (grande section) de la classe de Maîtresse Stéphanie.

Six séances pour aborder la nourriture et réaliser de belles recettes de cuisine: recettes délicieuses ou dégoûtantes, pourquoi pas !

Au cours des deux premières séances, nous avons beaucoup parlé : des ingrédients, de la différence entre photos, peintures, dessins, de ce qu’on aimait manger et ce qu’on déteste (la pizza aux araignées ne fait pas partie des préférés, même si on mange des araignées dans certains pays !)

Nous avons manipulé de vieux ustensiles de cuisine avant de les dessiner.

La suite… au prochain numéro, dans trois semaines !

1 2 3